Les montres squelette : pour les hommes qui n’ont rien à cacher !

Autrefois réservée à la haute horlogerie, la montre squelette se démocratise. Elle dévoile ses mécanismes aux hommes férus de design et de technologies.

Une montre squelette c’est quoi ? Définition.

Le squelettage, « Skeleton » en anglais, est une technique d’ajourage du mécanisme de la montre. Elle permet d’en observer les composants internes. En clair, on voit ce qui se passe à l’intérieur de la montre, et cela lui confère une dimension artistique hors du commun. Mais tout n’est pas si simple dans ces montres d’exception : Le mécanisme est spécialement réalisé pour être beau ! Les engrenages sont de différentes couleurs, argent ou or. La mécanique est placée entre deux glaces de saphir, pour pouvoir être admirée sur les deux faces de la montre. Les plus luxueuses sont de surcroit des modèles extra-plats, avec des tourbillons, des pierres précieuses, ou même un éclairage interne : impact visuel garanti !

Une montre squelette, c’est cher ?

Autrefois réservées à l’élite et fabriquées à l’unité, les montres squelette avaient des prix à 5 chiffres ! Aujourd’hui 3 chiffres suffiront, ce qui n’enlève rien à l’élégance des hommes qui les portent, mais nécessite quand même un petit investissement supplémentaire par rapport à la montre de monsieur tout le monde… Pour être « skeleton » aussi dans son prix, la montre squelette de l’homme d’aujourd’hui a su tirer parti des technologies modernes d’industrialisation, de l’électricité et du quartz. Elle n’est plus uniquement mécanique ou automatique.

Pour quel style d’homme ?

Cette montre est souvent son unique bijou. Autant qu’il soit beau ! Il n’est pas spécialement sportif : l’heure lui suffit. Il aime surtout l’originalité, le style, et le contraste entre sa montre et la sobriété de son univers.

Squelettes